Visit of the SmartFactory in Kaiserslautern

Nov 17, 2017 by FEDIL in  News

On November 15, 2017, a delegation of FEDIL members (Amova, CEBI, Ceratizit, Goodyear, Guardian Glass, Luxinnovation, Luxspace, Victor Buck Services) visited the SmartFactoryKL in Kaiserslautern.

The delegation was welcomed by Prof. Dr. Detlef Zühlke, Chairman of the Executive Board at Technologie-Initiative SmartFactory KL, who gave an introduction into Industrie 4.0 and the digital transformation towards smart factories.

After the presentation the participants visited the ‘SmartFactory’ and got an inside look at the research activities.

                             

SmartFactoryKL exhibits the world‘s first manufacturer-independent Industrie 4.0 production plant and shows just how high quality, flexible manufacturing can be efficiently implemented even for a batch size of one – regardless of whether in an existing production operation or a Green Field. Uniform interface standards enable a manufacturer-independent link to the production units, logistic systems, supply infrastructure, and IT systems. Challenging requirements already affecting production such as custom products, shorter innovation cycles, and more efficient on-site production can now be met.

A sample product is actually manufactured in the facility: A customized business card holder, where the color, laser engravings, and optional inlays can be ordered online by the customer. The product itself stores all information in a RFID tag and gives guidance to the production modules.

The production process proceeds in different ways, depending on the design and availability of the production plant‘s modules. The flexible transport system dynamically connects with the various production cells and manual assembly stations.

More information on the smartfactory and industry 4.0 demonstrator: smartfactory.de

Visite du salon international de l’industrie ‘Hannover Messe 2018’

May 08, 2018

Le 24 avril, la Chambre de Commerce et la FEDIL – The Voice of Luxembourg’s Industry ont organisé une visite accompagnée au salon international de l’industrie ‘Hannover Messe’. Avec quelque 200.000 visiteurs de plus de 70 pays, le plus important salon industriel au monde a éveillé un grand intérêt parmi les industriels luxembourgeois qui se sont rendus nombreux à Hanovre en charter spécial. A cette occasion, la Chambre de Commerce a organisé une journée luxembourgeoise sur son stand, en présence de l’Ambassadeur du Luxembourg en Allemagne, Jean Graff, et du président de la FEDIL, Nicolas Buck.

Grâce à la collaboration avec la FEDIL et Luxinnovation GIE, promoteurs de l’initiative ‘Digital4Industry – D4I’, un accent particulier a été mis sur la transformation numérique à travers les technologies « Industrie 4.0 ». Ainsi, un parcours guidé « Predictive Maintenance » a été proposé à la délégation luxembourgeoise avec un programme de visites ciblées encadrées par des experts.

L’objectif de ce parcours a été de montrer aux industriels luxembourgeois les technologies en relation avec l’approche de la maintenance prédictive. Anticiper une panne, maîtriser l’arrêt des machines, augmenter leur durée de vie, diminuer les stocks de pièces de rechange… des promesses alléchantes de la maintenance prédictive (ou prévisionnelle). Cette approche consiste à collecter et à analyser les données d’un équipement industriel, sa température et ses vibrations, par exemple. Puis, à partir de celles-ci, à mettre en place un système d’alertes afin de prévenir une défaillance en intervenant avant la panne. Quelque 25 représentants d’entreprises ont participé au parcours guidé ‘maintenance prédictive’ et ont eu l’occasion d’avoir des explications détaillées sur les stands des 6 exposants suivants : Weidmüller Interface, Endress+Hauser, Eaton, ifm, IBM et Huawei Technologies.

Pour l’édition 2018 de la Foire d’Hanovre, la Chambre de Commerce a pris le relais du Ministère de l’Economie pour l’organisation d’un Pavillon national rassemblant plusieurs entreprises luxembourgeoises dédié à la recherche, à l’innovation et au développement et au transfert de technologies. 5 exposants luxembourgeois ont porté les couleurs du pays sur le pavillon national 2018 : ArcelorMittal (industrie de l’acier), Rotarex (produits et systèmes de contrôle du gaz), MDI (Motor Development International – Moteurs à air comprimé et véhicules légers), Windeco (Composants mécaniques) et Firis (Réalité virtuelle). Il est à noter que d’autres entreprises luxembourgeoises étaient présentes sur le salon avec des stands individuels. Il s’agit d’IEE, Köhl, Vyzvoice et Impro ainsi que de Codipro et Camso, présents au salon de la logistique et de la Supply chain CEMAT, organisé au même moment sur le même site.

Complémentairement à ce programme, l’équipe de la Chambre de Commerce a également poursuivie sa collaboration traditionnelle avec l’organisateur du salon allemand, notamment au niveau de la mise en œuvre de sa plate-forme de rencontres internationale b2fair® – Business to Fairs initiée et organisée en étroit partenariat avec la Deutsche Messe depuis 2005.

Accord de coopération dans le domaine de la conduite connectée et automatisée

Oct 14, 2017

Dans le cadre de leur visite à l’IAA (Internationale Automobil-Ausstellung) de Francfort, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, et le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, ont signé en date du 14 septembre 2017, ensemble avec le ministre fédéral des Transports et des Infrastructures numériques allemand, Alexander Dobrindt, une déclaration commune des gouvernements allemand, français et luxembourgeois concernant la mise en place et la coopération sur un site expérimental numérique commun pour la conduite automatisée et connectée qui est une technologie d’avenir se situant à l’intersection entre la mobilité et la digitalisation.

How to start with Industry 4.0 in SMEs

Nov 28, 2017

On November 24, 2017, D4I, in collaboration with FEDIL, Luxinnovation, the Ministry of Economy und the University of Luxembourg, organized a conference entitled ‘How to start with Industry 4.0 in SMEs’.